Qu’est-ce que l’estime de soi et pourquoi est-ce important ?

L’estime de soi est le rapport entre ce que nous sommes (apparence physique, compétences, réussite professionnelle, vie affective, personnalité…) et ce que nous aimerions être. Quand il y a un bon équilibre entre ces deux variables, notre estime de nous-mêmes est assez bonne. Bien sûr, rien n’est figé. L’estime de soi est une valeur assez fragile qui dépend de toutes nos expériences de vie, si on a grandit dans un environnement stable, sécurisant, encourageant… ou pas. Sans compter l’impact que peut avoir le poids du regard des autres. 

Or, avoir une bonne estime de soi est à la base de la construction de notre personnalité et essentielle pour s’accepter, s’aimer et donc réussir à avoir de bonnes relations avec les autres.

Apprendre à se connaître pour s’estimer 

Selon l’importance des mauvaises expériences vécues tout au long de notre vie, il arrive que certaines personnes ne montrent pas leur vraie personnalité aux autres par peur de ne pas être acceptées. D’autres encore ne savent pas vraiment quelle est leur personnalité. Donc en premier lieu, il est important d’apprendre à se connaître pour améliorer sa relation avec les autres et renforcer son estime de soi. 

Comment faire ? On peut par exemple faire la liste des adjectifs qui nous correspondent. Se demander ce qu’on voudrait faire ? On peut aussi avoir un journal intime, multiplier les expériences pour savoir ce qui nous plaît, ce qui nous correspond le mieux, savoir ce qu’on aime… Parfois se faire accompagner par un professionnel peut aussi aider. 

Barrages et boosters d’estime de soi

La procrastination peut affecter l’estime de soi. Si la tendance à remettre à plus tard ce que l’on peut faire tout de suite est assez courante, à un certain degré, elle peut avoir un impact négatif sur l’estime de soi. Il semblerait que la capacité à se contrôler et une bonne autodiscipline sont des facteurs qui favorisent l’estime de soi. 

L’estime de soi est aussi influencée par notre façon de penser. Certaines personnes ont parfois tendance à mettre une espèce de « filtre mental » et à ne voir que les aspects négatifs des situations. 

Heureusement, on peut modifier notre façon de penser ! On peut ainsi décider de se concentrer sur les aspects positifs plutôt que négatifs des situations, d’avoir un discours positif, de prendre des initiatives. Pourquoi ne pas faire la liste de nos qualités et de nos compétences (ou demander à des proches de la faire), lister les réalisations dont nous sommes fiers, les objectifs que nous voudrions atteindre à moyen et long terme… Et renoncer au perfectionnisme car personne n’est parfait!

Améliorer son estime de soi est un processus actif, un travail qui se fait au quotidien. Par exemple, en identifiant au terme de chaque jour ne serait-ce qu’UNE chose pour laquelle on est satisfait de nous-mêmes. Et surtout ne pas oublier que même si c’est parfois plus compliqué à admettre pour certains, on a tous de la valeur !